CALENDRIER DES FÊTES ET FESTIVALS AU LAOS EN 2021

CALENDRIER DES FÊTES ET FESTIVALS AU LAOS EN 2021

Le Laos est marqué par de nombreuses « Boun », fêtes religieuses ou profanes, et célébrations qui ont lieu tout au long de l’année et tombent presque tous les jours de pleine lune. Les fêtes laotiennes sont généralement liées aux saisons agricoles ou aux jours fériés bouddhiques et varient en fonction du calendrier lunaire ou bien de la région. Chaque occasion de la vie, tels que naissance, mariage, enterrement, est prétexte à faire un « boun ». Même si les fêtes demeurent essentiellement de caractère religieux, elles rassemblent Laotiens de toutes origines dans un même élan, une même convivialité. Voici une liste qui regroupe des fêtes et manifestations culturels importantes au Laos. 

En Janvier

Nouvel An international (Jour de l’An) (Calendrier solaire : 1 janvier 2021)

Le jour férié officiel et principalement fêté dans les soirées privées.

Fête du Têt (Nouvel An vietnamien ou chinois) (Calendrier solaire : 12 février 2021)

La fête du Têt est un réel temps fort du calendrier, dû à l’importante présence des communautés vietnamienne et chinoise tout au long du pays. Célébrée à Vientiane, Pakse et Savannakhet entre le 1e et le 7e jour de l’année lunaire (entre la fin du janvier et la mi-février), elle marque la fin de l’année lunaire et le début de la nouvelle année, mais aussi le début du printemps, d’où elle tient son nom qui en vietnamien veut dire : fête de la Première Aurore. A cette occasion, les administrations et banques sont fermées pendant 3 jours.

Boun Khoun Khao (Calendrier solaire : mi-janvier 2021)

Boun Khoun Khao est la fête annuelle des moissons durant laquelle les villageois rendent hommage aux esprits de la terre pour leurs récoltes.

En Février

Boun Makha Busa (Calendrier solaire : 26 février 2021)

Appelée aussi Magha Puja ou Boun Khao Chi, cette fête se déroule chaque année à la troisième pleine lune du calendrier Bouddhiste en commémoration de la prédication du Bouddha devant 1 250 moines. Les bonzes se réunissent pour prêcher et les fidèles se rendent à la pagode pour leur offrir des présents et écouter leurs sermons. Elle est célébrée notamment à Luang Prabang et à Champassak, où elle est associée à la fête des éléphants du temple de Vat Phou.

Makha Busa est la plus importante date du calendrier bouddhiste après Visakha Busa (en mai), anniversaire de la naissance et de l’Éveil du Bouddha, et de son atteinte du nirvana.

En Mars

Boun Pha Vet (Fête des monastères) (Calendrier solaire : février – avril 2021)

Boun Pha Vet est la fête religieuse durant laquelle on récite l’histoire de l’avant-dernière incarnation du Bouddha. C’est aussi la période privilégiée pour l’ordination des moines. On la célèbre de préférence pendant la saison sèche, lorsque les agriculteurs sont libérés des travaux agricoles. Boun Pha Vet donne lieu à de nombreuses réceptions en famille, dans les salles des fêtes des pagodes et dans les monastères. Lectures rituelles de l’enseignement du Bouddha, processions et chants alternent autour de la pagode. De nombreux laïcs participent aux offrandes.

Journée internationale des femmes (8 mars 2021)

Jour du Parti du Peuple Lao (22 mars 2021)

Successeur du parti communiste d’Indochine créé le 22 mars 1955

Journée de la Terre (24 mars 2021)

Entre 20h30 et 21h30, toutes les lumières s’éteignent pour la préservation de la planète.

En Avril

Boun Pi Mai (Nouvel An Laotien) (Calendrier solaire : 14 avril au 16 avril 2021)

Boun Pi Mai est la fête la plus importante de l’année. Bien qu’il n’y ait officiellement que 3 jours chômés successifs, la fête dure près d’une semaine, grosso modo du 13 au 18 avril de chaque année (la date étant fixe car basée sur le calendrier solaire), et s’étend dans tout le pays. Le Boun Pii Mai coïncide avec le renouveau de la nature et l’apparition des premières pluies. C’est aussi l’occasion pour les oiseaux, grenouilles et autres petites créatures d’être libérées de leur cages.

Pour commencer la nouvelle année, les Laotiens nettoient la maison pour éloigner les mauvais esprits. Le jour de Song Kan, ils y prient et ils aspergent les statues de Bouddha d’eau lustrale consacrée par les bonzes. Ils s’habillent ensuite de leurs plus beaux vêtements pour aller faire des offrandes dans les pagodes. C’est une fête très joyeuse et très festive célébrée avec des danses, des processions, des chants traditionnels et, sous prétexte de purification, les Laotiens descendent dans la rue et s’aspergent d’eau.

En Mai

Boun Visakha Busa (Calendrier solaire : 25 mai 2021)

L’anniversaire du Bouddha est célébré à la pleine lune de mai avec des processions aux lanternes dans les temples. C’est une fête bouddhique qui commémore la naissance du Bouddha, son Éveil et son atteinte du nirvana. C’est pourquoi elle comporte une procession de tout le clergé bouddhique et une cérémonie d’ordination publique pour élever aux dignités supérieures les bonzes déjà consacrés.

Boun Bang Fai (Fête des fusées) (Calendrier solaire : 25 mai 2021)

La fête des fusées est célébrée en même temps que le Visakha Busa. C’est une fête profane qui célèbre la fécondité et de l’appel à la pluie après la saison sèche. Cette fête est aussi et avant tout religieuse, et donne lieu à des cérémonies et à des parades de danse traditionnelle dans les rues.
Chaque village met un point d’honneur à construire la plus grande fusée en bambous chargés de poudre noire, selon un procédé connu des seuls bonzes ! Petits et grands se réunissent aussi pour fabriquer des fusées en bambou remplies de poudre explosive. En montant dans le ciel, elles féconderont les nuages et déclencheront la mousson. Chance et prospérité à celui dont la fusée volera le plus haut !

Fête du travail (1er mai 2021)

En Juin

Journée internationale des enfants et la journée nationale de la plantation des arbres (1er juin 2021)

Au Laos, ces deux célébrations sont volontairement associées afin de montrer que la préservation des arbres est étroitement liée à l’avenir de nos enfants. Chacun des élèves des écoles, accompagné de leurs professeurs et de personnalités politiques, plante ce jour là un arbre. Après des années de déforestation, le Laos a mis en œuvre une politique ambitieuse de reboisement et ambitionne de recouvrir 70 % de sa superficie en forêt.

En Juillet

Boun Khao Phansa (Entrée du carême bouddhique) (Calendrier solaire : 24 juillet 2021)

Cette fête strictement religieuse qui a lieu au moment de la pleine lune marque le début de la traditionnelle retraite des moines qui, durant 3 mois de pluie, ne vont pas sortir du monastère. Au moment de la saison des pluies, les temples deviennent aussi un lieu de retraite pour les fidèles. Les hommes profitent en effet de cette période un peu creuse de l’année pour se retirer dans les monastères.

Dans les temples, les gens font des offrandes de nourritures et de fleurs pour s’associer à leur prière. C’est également le moment que choisissent les familles pour raser le crâne des jeunes garçons qui vont entrer au monastère pour 3 jours, 3 mois, 3 ans ou toute leur vie.

Le carême bouddhique se termine sur Boun Ok Phansa.

En Septembre

Boun Haw Khao Padap Din (Fête des morts) (Calendrier solaire : 6 septembre 2021)

La fête a lieu le 14ème jour de la lune décroissante du 9ème mois du calendrier laotien, environ entre mi-août et mi-septembre. Ce festival bouddhiste rend hommage aux esprits des disparus. Tôt le matin, les familles se rendent aux temples, et présentent des offrandes de nourriture ou de vêtements en mémoire des morts. Il y a plus de crémations que d’habitude, et les moines reçoivent des dons afin de prier pour le salut de l’âme des trépassés.

Boun Haw Khao Salak (Fête des ancêtres) (Calendrier solaire : 21 septembre 2021)

Fixée à la dixième pleine lune de l’année, Boun Khao Salak est un moment tout à fait unique au Laos. Cette fête est célébrée à travers tout le Laos mais Luang Prabang, classé au Patrimoine mondial de l’humanité, est un bon endroit pour y assister. Lors de la fête des ancêtres, les fidèles se montrent particulièrement généreux envers les moines afin d’obtenir de nombreux et puissants ‘mérites’.

En Octobre

Boun Awk Phansa (Sortie du carême bouddhique) (Calendrier solaire : 20 octobre 2021)

La fête de la fin du carême Bouddhiste a lieu à la dernière pleine lune d’octobre ou à la première de novembre. Boun Ok Phansa, qui marque la fin de la retraite de 3 mois des moines (le carême bouddhique débuté avec Boun Khao Phansa), est célébré avec des processions aux chandelles. Les moines ont le droit de quitter les monastères pour voyager. On leur offre des tuniques et des bols d’aumône. 

Boun Souang Heua (Calendrier solaire : 21 octobre 2021)

Boun Xouang Heua, aussi appelée Loy Krathong, est quant à elle la fête des eaux, qui donne lieu à de spectaculaires courses de pirogues sur le Mékong et au lancement de petits radeaux illuminés faits de bambou sur les rivières. Cette fête est célébrée dans les villes situées en bordure des fleuves, comme Vientiane, Luang Prabang et Savannakhet. Elle a lieu le lendemain de l’Ok Phansa et marque donc la fin de la saison des pluies et le moment où les eaux regagnent leur lit.

En Novembre

Boun Pha That Luang (Calendrier solaire : 26 novembre 2021)

Boun Pha That Luang est une des fêtes les plus honorées surtout à Vientiane durant la pleine lune de novembre autour du Stupa jaune (That Luang). Pendant une semaine, toute la capitale vit au rythme des feux d’artifice, de la musique et des libations qui accompagnent la fête du Pha That Luang, à Vientiane. À l’aube du premier jour, des centaines de moines reçoivent des aumônes et des offrandes de fleurs. Les festivités s’achèvent par une impressionnante retraite aux flambeaux autour du That Luang. 

En Décembre

Fête nationale (2 décembre 2021)

La fête nationale commémore la révolution de 1975. La date anniversaire de la prise du pouvoir du Pathet Lao (parti national-communiste) le 2 décembre 1975 donne lieu à plusieurs cérémonies formelles et protocolaires. Le drapeau national et le drapeau communiste avec la faucille et le marteau sont présents partout dans le pays.

Nouvel An Hmong (Calendrier solaire : décembre 2021)

Les Hmong font partie des principales minorités ethniques de ce pays multiethnique. Ils célèbre le Nouvel An au moment de la nouvelle lune de décembre et à la fin des récoltes. La fête du Nouvel An est l’occasion de voir un festival de couleurs avec leurs costumes, les jeux traditionnels, danses et chants… Les jeunes Hmong parés de leurs plus beaux costumes pratiquent l’un des rituels les plus importants pour leur communauté. Hommes et femmes se placent les uns en face des autres et s’échangent une balle au milieu de la foule. L’objectif étant de rencontrer sa ou son futur(e) partenaire, puis de se marier après la nouvelle année. On assiste aussi à des combats de bœufs et à des compétitions de sports comme le tir à l’arbalète.

Sources : routard.com, lonelyplanet.fr, luangprabang-laos.com, laos-roads.fr