LES 9 PLATS POPULAIRES POUR LE PETIT DEJEUNER AU VIETNAM

LES 9 PLATS POPULAIRES POUR LE PETIT DEJEUNER AU VIETNAM 

Lorsqu’on parle du petit déjeuner, les produits sucrés, laitiers et céréaliers viennent à l’esprit des Occidentaux. Au contraire, les Vietnamiens préfèrent les plats savoureux pour le premier repas de la journée. La plupart de ces plats sont vendus sur le trottoir à un prix modeste. Et ils sont dégustés à tout moment de la journée, pas seulement le matin. Voici notre liste « Les 9 plats populaires pour le petit déjeuner au Vietnam » pour vous faire vivre l’expérience culinaire vietnamienne.

Bánh mì (Sandwich vietnamien)

Etant un fruit de la fusion des cuisines française et vietnamienne, Bánh mì est un plat que vous trouverez facilement à tous les coins de rue. Savoureux, pratique et surtout rapide à préparer, ce plat est un choix parfait pour ceux qui se précipitent au travail ou à l’école le matin.

Bánh mì se compose de baguette croustillante, garnie de beurre, de pâté, de viande (porc, poulet, bœuf) ou d’œuf au plat, de légumes (concombre ; carotte et daïkon aigres-doux en saumure ; piment) et de coriandre. Pour la garniture, selon vos goûts, vous pouvez choisir des autres ingrédients parmi ceux-ci : mortadelle vietnamienne, boulettes de porc, rôti de porc, poulet râpé, charcuterie, char siu, rousong, etc.

Bánh mì (Sandwich vietnamien)

Xôi (Riz gluant)

Aussi simple et pratique que Bánh mì, Xôi est un bon choix pour le petit déjeuner sur le pouce.

Il y a deux types de Xôi : Xôi mặn (riz gluant savoureux) et Xôi ngọt (riz gluant sucré). Enveloppé dans une feuille de bananier, garni de purée de haricot, de noix de coco râpée, de graines de sésame, Xôi ngọt est un bon choix pour un petit déjeuner sans viande. Si vous préférez Xôi avec un goût plus savoureux, Xôi gà (riz gluant au poulet) et Xôi thập cẩm (riz gluant au rousong, mortadelle vietnamienne, saucisse à l’asiatique et œuf de caille) devraient figurer dans votre liste.

Xôi (Riz gluant)

Bánh cuốn (Raviolis vietnamiens au porc et au champignon noir)

Un plat préféré de nombreux vietnamiens pour le petit déjeuner, Bánh cuốn est une recette d’entrée rapide et délicieuse pour la journée.

Bánh cuốn se compose de galettes de riz farcies à la viande de porc haché et aux champignons noirs et parsemés d’échalotes frites. Il est servi avec des lamelles de mortadelle vietnamienne, des germes de haricot, des coriandres et un petit bol de sauce de poisson diluée. Ses autres variantes sont Bánh cuốn tôm (raviolis aux crevettes), Bánh cuốn thịt nướng (raviolis au porc grillé) et Bánh cuốn trứng (raviolis à l’œuf).

Bánh cuốn (Raviolis vietnamien au porc et au champignon noir)

Cơm tấm (Riz aux trois trésors)

Cơm tấm est un plat très populaire du sud du Vietnam, en particulier à Saigon. Au lieu du riz blanc, il est fait avec du riz brisé. Ce plat a connu des débuts modestes. Autrefois, les paysans vietnamiens utilisaient ce type de riz pour les repas à la maison car le riz brisé ne pouvait pas être vendu au marché. Aujourd’hui, il est réservé à tout le monde.

En plus de riz brisé, il est composé de côtelette de porc grillée, couenne de porc en fines lamelles, omelette à la vapeur, œuf au plat, concombre, tomate, carotte et daïkon en saumure. La sauce d’accompagnement fait partie des éléments cruciaux pour perfectionner ce vrai délice. C’est une une sauce de nuoc mam onctueuse avec un saveur raffiné, pas trop salée, plutôt sucrée et légèrement acidulée.

Cơm tấm est le seul plat dans la liste que vous utilisez un couteau et une fourchette au lieu de baguettes pour manger.

Cơm tấm (Riz aux trois trésors)

Phở (Soupe vietnamienne au bœuf et aux nouilles de riz)

Aucun voyage au Vietnam n’est complet sans goûter un bol de Phở, le plat vietnamien le plus connu à travers le monde. Originaire de Nam Dinh, une province du Nord du Vietnam, la soupe s’est rapidement répandue dans le Sud puis dans le monde avec l’expatriation de nombreux Vietnamiens après la guerre.

A la fois simple et complexe, Phở est servi avec des nouilles plates de riz, de fines tranches de bœuf dans un bouillon clair. Le bouillon est l’élément le plus distinctif du plat, obtenu en faisant mijoter des os de bœuf avec des assaisonnements et des épices (anis étoilé, cannelle, cardamome noire, giroflier, graine de coriandre, gingembre, oignon grillé) pendant plusieurs heures. La soupe est accompagnée d’une série de garnitures composées de basilic, ciboulette, oignon blanc, germes de haricot, citron vert et piments tranchés.

Phở (Soupe vietnamienne au boeuf et aux nouilles de riz)

Bún bò Huế (Soupe de vermicelles de riz épicées au bœuf à la mode de Huế)

Vanté comme la meilleure soupe du monde par le chef Anthony Bourdain, Bún bò Huế est probablement le plat le plus célèbre de Huế, l’ancienne capitale impériale du Vietnam.

La soupe est composée de bouillon de bœuf, de vermicelles de riz, de tranches de bœuf, de lamelles de mortadelle vietnamienne et agrémentée de germes de haricot, de fleurs de bananier, de ciboulette, de coriandre longue. Pour faire le bouillon, les os de bœuf sont mijotés avec de la citronnelle puis assaisonnés avec de la pâte de crevettes fermentées. En une seule bouchée, vous retrouverez un équilibre incomparable entre les goûts sucrés, salés, acides et épicés. Un bol de Bún bò Huế au matin vous fera vivre une expérience culinaire mémorable.

Bún bò Huế (Soupe de vermicelles de riz au boeuf à la mode de Huế)

Bún riêu (Soupe de vermicelles de riz au crabe) 

Etant un plat pour le petit déjeuner originaire du Nord du Vietnam, Bún riêu est apprécié dans tout le pays.

C’est une soupe copieuse avec un goût un peu plus acide, dont les composants sont les vermicelles de riz, la chair de crabe fraîche, les tofus frits, les tomates à l’étouffée et les cubes de sang de porc congelé. Elle est servie avec des légumes frais comme la pérille, la menthe, le liseron d’eau. Le crabe peut être remplacé par l’escargot, la crevette, le porc et le bœuf pour créer de délicieuses variantes.

Bún riêu (Soupe de vermicelles de riz au crabe)

Hủ tiếu (Soupe du Sud du Vietnam)

Introduit au début par les Chinois et les Cambodgiens, Hủ tiếu est ensuite devenu un plat emblématique du Sud du Vietnam. Il est consommé à tout moment de la journée, surtout au petit déjeuner.

Hủ tiếu se compose de nouilles de tapioca, de viande de porc, de crevettes, d’œufs de caille, de légumes (germe de haricot, ciboulette, laitue, piment) et de bouillon clair à base d’os de porc. De plus, il y a des autres choix pour la garniture comme côtelette de porc, boulettes de wonton, boulettes de viande, calmar et poisson. Vous pouvez même ajouter les nouilles aux œufs.

Hủ tiếu (Soupe du Sud du Vietnam)

Bún thịt nướng (Vermicelles de riz au porc grillée)

Bún thịt nướng est un plat savoureux et rafraîchissant que l’on trouve dans tout le sud du Vietnam.

Contrairement à la plupart des autres plats de vermicelle, Bún thịt nướng est servi avec une sauce de poisson au lieu d’un brouillon. Dans un bol, vous trouverez une délicieuse combinaison de textures, de couleurs et de saveurs : vermicelles de riz, porc mariné grillé, pâtés impériaux croustillants coupés en petits morceaux, arachides et échalotes grillées, menthe, pérille, feuilles de laitue, germes de haricot, carottes et daïkon marinés, et piment rouge.

Bún thịt nướng (Vermicelle de riz au porc grillé)

Source d’images : unsplash, pinterest, thanhnien.vn