Can Tho

Située au centre du Delta du Mékong, sur une terre basse avec beaucoup de canaux, la ville de Can Tho est l’un des greniers du Mékong.Plusieurs espèces d’arbres fruitiers sont cultivées (durian, mangoustan, manguier, bananier, ramboutan, cocotier, cacaoyer, anacardier, oranger, mandarinier et canne à sucre). L’élevage de la volaille, la pêche de poissons d’eau douce, l’exploitation de la mangrove, la production de sucre et de saumure de poisson. La ville de Can Tho est considérée comme la capitale de la partie Sud-ouest du Vietnam.Les caractéristiques climatiques de cette région sont similaires à ceux des autres provinces du Delta du Mékong. La température annuelle est de 27ºC ; la saison des pluies s’étend de mai à novembre et la saison chaude est de décembre à avril.Groupes ethniques: Viet (Kinh), Khmer, Hoa, Cham…Can Tho

Vestiges historiques et culturels :                                         

·         La ville de Can Tho : Située au cœur du Delta du Mékong, elle est le centre politique, économique et universitaire la plus importante au Sud de Ho Chi Minh. Elle vit principalement des activités fluviales et de la riziculture. C’est également le point de départ pour ceux qui veulent découvrir le Mékong. ·         La pagode de Munirangsyaram : Elle est de style hindouiste et khmer. Le Bouddha « du passé » de l’autel central, Siddhârta, est entouré de statues de disciples et d’ex-voto. Cette pagode est dédiée à la communauté khmère de la ville. ·         La pagode Ong : Située dans  le centre-ville de Can Tho. Elle possède une architecture exceptionnelle, qui est restée presque intacte. Elle fut construite de 1894 à 1896. La pagode est l’endroit où se déroulent les activités culturelles et religieuses de la communauté chinoise de Can Tho. Elle a été classée comme monument historique en 1993. ·         Le musée de Can Tho : Exposition sur la faune et la flore du Delta du Mékong, des objets de la culture Oc Eo, sur la culture chinoise, la culture khmère, aux périodes coloniales française et américaine, des photos sur les victimes de guerre, une maquette à la gloire du parti communiste…

Tourisme culturel :

·         Le quai de Ninh Kieu : Il est entouré de jardins très populaires où on croise couples, enfants et touristes. Ce marché abrite maintenant divers petits commerces plus orientés vers la vocation touristique. ·         Le village antique de Long Tuyen : Long Tuyên est un village antique du Delta du Mékong, situé au Sud-ouest du fleuve de Can Tho. Ce village est l’une des attractions touristique les plus visitée. Il représente le style de vie typique au sein du delta avec ses paysages de canaux, vergers… ·         Le village My Khanh : Jardin tropical, où sont cultivées une vingtaine de variété de fruits. On peut y voir aussi une sorte de zoo avec des crocodiles, serpents, ours, chauve-souris, etc. ·         Le village de Xom Chai : Situé sur une île, ce petit hameau de pêcheurs se situe en face de Can Tho. On y accède soit en barque ou en ferry. ·         Le marché flottant de Phung Hiep : Situé à 36km de Can Tho, il était spécialement connu autrefois pour la vente de serpents, cobras, pythons, etc. Cependant depuis c’est interdit de capturer ces reptiles, indispensables alliés dans la lutte contre les rats dévoreurs de récoltes. Les serpents sont un peu moins voyants, mais le marché est toujours extraordinairement animé. ·         Le marché flottant de Phong Dien : C’est un marché flottant très rural et par conséquent plus orienté sur le commerce de détail. Il passe pour le marché le plus authentique du delta, parce que les embarcations à moteur y sont plus rares qu’ailleurs et… qu’il est moins touristique. C’est un marché très animé à l’aurore, mais qui se termine plus tôt. ·         Le marché flottant de Cai Rang : Ce marché flottant est le principal marché de gros dans les environs de Can Tho. Compter 2 heures de balade et surtout, départ tôt le matin, sinon, passé 9h, le fleuve a déjà retrouvé sa tranquillité. Excellente balade pour assister aux échanges qui se font entre les commerçants : fruits, légumes et artisanat. ·         Le marché local :  Très animé et grouillant de vie. ·         La maison des Orchidées de M. Duong Minh Hien :  Située à 7km au Nord de la ville de Can Tho, cette demeure typique du Delta du Mékong a servi de décor pour des scènes du film L’Amant. Construite en 1870, cette grande maison bourgeoise donne sur un jardin tropical. On peut y voir des meubles et des objets datant de l’époque. ·         Découverte des activités fluviales, marché flottant…Information sur les villages artisanaux :  Dû à un nombre important de villages artisanaux dans divers spécialisés, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez voir un corps de métier particulier (broderie, tissage, chapeaux conique, laque, fleurs, élevage de vers à soie, bijoux, céramique, instruments, jouets, forge, bronze, potager, huîtres perlières, sculpture, peinture…) faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes.

Excursion, balade :

·         Balade en bateau, en pirogue, en barque à rames ou à moteur, dans un verger… ·         Croisière sur le Mékong à bord du Bassac : 

Spécialités culinaires de la région :

Can Tho est reconnu pour sa cuisine raffinée ainsi que ses fruits et légumes frais. Parmi la production locale : les mangues, oranges, clémentines, pamplemousses, caramboles, fruits du jacquier (jacque), ananas, pommes de lait, pommes cannelle, longians, bananes (de nombreuses variétés)… et le durian. ·         “Cong” : C’est un Gâteau et l’un des plats les plus connus du Delta du Mékong. Il est fait avec de la farine de riz, d’une matière d’origine animale (comme la crevette ou de la viande) et de la végétation (comme le riz, des haricots verts et légumes crus). ·         ” Banh Xeo ” Crêpe de riz fourrée de crevettes : Une sorte de crêpe, composée de farine de riz, de lard découpé  et de germes de haricot mungo, servi avec les feuilles de moutard, de la salade, les herbes et de la sauce aigre- douce. ·         Les fruits du Mékong…

Leave a Comment