Da Lat

Située sur le plus haut des Hauts Plateaux du Centre, à 1 500m d’altitude.Le sol basaltique fertile est favorable aux plantes industrielles (thé, café), patate douce et végétaux des régions tempérées. Les montagnes et les forêts représentent 70 % de sa superficie.La capitale provinciale, Dalat, est devenue un site séduisant pour les touristes vietnamiens et étrangers. C’est une excellente station de cure et un centre universitaire. Elle est voisine de la zone de terre rouge du plateau Lam Vien (à 2 614m) avec de vastes plantations de café et de quinquina.Réputée pour son horticulture, Da Lat fournit à tout le Sud y compris à Hô Chi Minh-Ville, les végétaux des régions tempérées et toutes sortes de fleurs (mimosa, chrysanthème, glaïeul, orchidées…). L’industrie théière y est développée : thé noir et thé vert.La température moyenne annuelle est de 10º à 20ºC. Le climat est tempéré pendant toute l’année.Groupes ethniques : Viet (Kinh), Co Ho, Ma, Nung...fleur dalat

Vestiges historiques et culturels :                                       

·         La ville de Dalat : Environ à 308km de Hô Chi Minh-Ville. Ville romantique par excellence, Dalat est réputée pour ses chutes d’eau, ses lacs, ses vallées de fleurs, ses vertes prairies et ses pinèdes. Appelé “La ville de l’éternel printemps” car la température moyenne en hiver ne descend jamais au-dessous de 10ºC, et en été, elle ne dépasse pas 25ºC. Grâce à ce climat doux et clément, Dalat demeure, pendant les quatre saisons, un jardin de fleurs aux milles couleurs et parfums. Dans ce climat tempéré poussent également toute l’année de nombreuses variétés de fruits et de légumes, comme les fraises et les artichauts, les kakis, les prunes, les pommes, les pêches ou les poires. Les produits artisanaux de Dalat sont variés et typiques, surtout les produits en bois de sapin. Les mains d’or des artisans réalisent de petites maisons, boîtes à bijoux ou albums, tous pleins de charme. Vous aurez l’occasion de visiter les villages des ethnies minoritaires : Co Ho, Ma, Chu Ru, qui pratiquent l’essartage, l’horticulture, la plantation du café, du thé et l’élevage d’animaux domestiques. ·         La Cathédrale de Dalat : la cathédrale de Dalat était fréquentée par les français qui vivaient à Dalat et les européens qui venaient y prendre des vacances. Construite entre 1931 et 1942, avec une hauteur de 47m et ses nombreux vitraux, elle s’inspire de l’architecture des Cathédrales européennes du Moyen Âge. ·         La pagode de Linh Son : Située à 700m du centre de la ville de Dalat, elle a été construite en 1938. Plusieurs générations de résidants se sont succédées. Le sanctuaire principal est consacré au culte de Sakyamuni. On y voit une statue en bronze de 1 250kg, coulée en 1952. Il y a aussi une bibliothèque contenant des livres bouddhiques et une boutique de souvenirs. ·         La pagode de Linh Phuoc Située à 7km de Dalat, dans le village de Trai Mau, cette pagode atypique et très exubérante est recouverte de tessons de bouteille et de morceaux de poterie. Possibilité de monter sur le toit où se trouve un sanctuaire dédié à Civa, belle vue sur les environs. Il y a également une tour, où l’on a une vue panoramique sur le village et les cultures environnantes. ·         La pagode de Thien Vuong Co Sat : Situé à 5km du centre de la ville de Dalat dans un lieu exceptionnel, la pagode est un site touristique très populaire, en particulier auprès des visiteurs chinois. Elle fut construite en 1858. Elle comprend 3 bâtiments de couleur jaune. Le palais Minh Quang, son sanctuaire principal, est consacré au culte des statues de Trois Divinités de l’Ouest. On peut aussi y admirer de grandes statues de rois. ·         L’institut de méditation de Truc Lam : Située au bord du lac Tuyen Lam, dans une vaste et belle enceinte. L’Institut de la Méditation Truc Lam a été construit le 28 mai 1993 par le bonze supérieur Thanh Tu, patriarche de la pagode. Inauguré le 19 mars 1994, elle comprend une grande salle de méditation et un vaste jardin. ·         Le couvent du domaine de Marie : Se trouve au sommet d’une colline au Nord-ouest de la ville. Construit entre 1940 et 1942, c’est une grosse bâtisse rose rénovée, aux toits couverts de tuiles rouges. Un vestige de l’époque coloniale. ·         Le musée de Lam Dong : Juchée au sommet d’une colline du centre-ville, à 1km environ du marché central, cette grande maison coloniale expose les objets historiques et traditionnels et surtout des objets archéologiques et ethnologiques de la province.  ·         Les 3 palais : Á 2km du centre-ville de Dalat, se trouve 3 grands et somptueux palais que l’on appelle tout simplement Palais N°1, Palais N°2 et Palais N°3. S’inspirant de l’architecture française, ils ont été construits sur des collines en pente douce, au milieu d’un ravissant paysage. Les palais N°1 et N°2 appartenaient autrefois à des hauts officiers français. Construit en 1933, le 2e palais(Dinh 2) à l’architecture moderniste est aujourd’hui une maison d’hôte, utilisée également pour les réceptions officielles. Dinh 1 : Une bâtisse de 16 pièces sans grand intérêt, sauf son parc et son architecture. Dinh 3 : C’était le palais d’été de Bao Dai, l’ancien empereur du Vietnam. Très intéressante car rien n’a changé, tout est d’époque. Composé de 26 pièces, où l’on peut voir une foule d’objets, meubles, livres, souvenir, les habits, les trônes, bijoux, etc. Ayant appartenus à la famille impériale. ·         La gare de Dalat : S’il y a un monument de l’époque coloniale française à ne pas rater à Dalat, c’est bel et bien cette gare ferroviaire. Avec ses trois pignons et ses vitraux d’origine, elle est si merveilleusement rétro ! Elle a été construite entre 1932 et 1935. ·         Les villas et les chalets de l’époque coloniale française :  La plupart se trouvent submergé par la pinède. ·         Les autres sites : l’ancien lycée Yersin (Construit en 1935 et rénové par les Français). La résidence du gouverneur général. Le Sofitel Dalat Palace (construit en 1905 de style colonial). La pension Hang Nga (l‘endroit le plus insolite et délirant du pays). L’ancien couvent des oiseaux. L’institut Pasteur (visitable seulement avec l’accord du directeur). La pagode de Lam Ty Ni. La pagode Truc Lam (on y accède en télécabine). Les chutes de Pongour (les plus belles de la région, mais à 50km de Dalat).

Paysages :

·         La cascade de Cam Ly : Se trouvant à l’Ouest de la ville, c’est une séduisante chute d’eau de 15m de haut, apprécié des touristes. ·         La chute d’eau de Prenn : Elle  se trouve au pied du col de Prenn, à 13km au Sud de Dalat. Á ses pieds, se prélasse une jolie vallée bordée de fleurs et de sapins et les eaux se précipitent sous un petit pont courbé qui traverse le lac. ·         Les chutes d’eau de Datanla et le lac Tuyen Lam : Elles sont situées à environ 5km de Dalat, dans un imposant cadre montagneux. D’une hauteur de 20m, les cascades d’eau traversent plusieurs couches de marbre, puis disparaissent dans la forêt. Non loin des chutes, se trouve le joli lac Tuyen Lam, propice aux activités nautiques et à la pêche, mais aussi aux randonnées. ·         La vallée de Dalat : Située à 5km au Nord du centre-ville de Dalat, au pied de la colline de sapins. Vous pouvez voir les “cow-boys de Dalat”. Effectué une excursion à cheval autour du lac, dans des villages où habitent des minorités ethniques, tels que le village de Lat et le village de Poulet. ·         Le jardin de fleur de Dalat : Situé dans la ville de Dalat. Ce jardin est très connu dans toute la région pour son incroyable diversité de fleurs. Il compte au moins 300 variétés, dont une centaine fleurisse toute l’année. C’est un vrai musée contenant une collection rare de fleurs indigènes et exotiques. ·         Le lac de Xuan Huong : Il est situé au cœur de la ville de Dalat. Vous pouvez pêcher à la ligne à l’ombre des conifères, faire une balade sur un pédalo en forme de cygne, ou s’attarder sur un pavillon situé au milieu de l’eau, pour siroter une boisson fraîche. Par son charme poétique, le lac attire les touristes et les amoureux. ·         Le lac Tuyen Lam : Situé à 5km du centre-ville, c’est un endroit où l’on peut faire une balade en barque et pêcher. Á côté se trouve le monastère Truc Lam qui héberge plusieurs centaines de moines et moniales. ·         Le mont Lang Biang : Montagne culminant à 2 163m, c’est la demeure et le lieu sacré des ethnies minoritaires (village Lat, etc.). Au sommet, vue superbe, et par beau temps, on peut voir la mer de Chine. C’est l’endroit idéal pour effectuer un trekking de 6H.

Tourisme culturel :

·         La rue Le Hong Phong : On peut y voir de nombreuses villas coloniales. ·         Le village Lat : (9 hameaux d’ethnies : Lat, Chill, Ma,Koho…) : Situés à 20km au Nord de Dalat, près du lac Dankia. Au pied de la montagne, dans une forêt de sapins luxuriants se trouve le village Lat des ethnies minoritaires des Hauts Plateaux, qui ont conservées leurs us et coutumes traditionnels. Au sommet de cette belle montagne (2 163m). C’est un endroit idéal pour faire de l’escalade, du parapente et de la randonnée. ·         Le marché de Dalat :  Il est situé au cœur de la ville de Dalat et c’est l’un des plus intéressants marchés du pays. On y trouve une incroyable variété de légumes, de fruits et de fleurs, cultivés dans la région. Il fournit d’ailleurs annuellement l’essentiel des fleurs et des légumes frais à Hô Chi Minh-Ville et aux villes du Sud en général. ·         Le centre historique de la Broderie : Situé à 5km du centre-ville, ce centre artisanal et culturel se trouvant dans un cadre superbe est entièrement consacré à la broderie. On peut également y voir des jardins fleuris, des bâtiments traditionnels et un musée, où sont exposées les plus belles pièces réalisées. ·         Découverte de l’ancienne résidence du roi Bao Dai, du jardin botanique, de l’atelier de broderie XQ Su Quan…Information sur les différents villages ethniques : Chaque régions est peuplée par des groupes ethniques différents, y compris certaines ethnies minoritaires, possédant chacune leurs us, coutumes et artisanats traditionnels. Dû aux nombres importants de villages, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez rencontrer une ethnie particulière, faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes. 

Excursion, balade :

·         Balade à vélo, à pied, en barque, à cheval, en train à crémaillère… ·         Randonnée vers les villages des minorités ethniques : ·         Trekking de 6h sur le mont Lang Biang (superbe paysage et villages ethniques) : ·         Promenade autour du lac Xuan Huong…

 

Spécialités culinaires de la région :

·         La ville regorge de fruits et de légumes, de stands (cuisine de rue), de restaurants, des spécialités vietnamiennes et végétariennes sont servies, de la cuisine traditionnelle occidentale, asiatique et française. ·         Le vin de Dalat est l’un des spécialités de la région et très connu dans le pays

Leave a Comment