Ho Chi Minh ville

Ho Chi Minh ville

Située entre le Delta du Mékong et le Sud du Vietnam, à 1 730km de Hanoi et 50km de la mer d’Orient. C’est la deuxième ville en importance au Vietnam après la capitale.

Anciennement connue comme Saigon, Ho Chi Minh est sillonnée par des centaines de rivières et d’arroyos.

Elle possède de nombreux ouvrages architecturaux dignes d’intérêt, marqués par des origines sino vietnamo européennes et c’est une région connue pour ses vergers et ses villages d’horticultures.

Le climat est marqué par deux saisons : celle des pluies, de mai à novembre, amène des précipitations annuelles ; quant à la saison sèche, elle dure de décembre à avril.
La température annuelle moyenne est d’environ 28 ºC, l’hiver étant pour ainsi dire inexistant.

Le climat est donc très agréable et propice au tourisme toute l’année.

Groupes ethniques : Viet (Kinh), Hoa, Khmer, Cham…


Vestiges historiques et culturels :

· La poste centrale :
C’est un bâtiment situé au centre de Ho Chi Minh Ville (Saigon). Elle a été construite entre 1886 et 1891 par l’administration des Postes françaises, à l’époque où l’Indochine était colonisée.
La charpente métallique fut conçue par Gustave Eiffel. On trouve à l’intérieur un plan de Saigon et une carte du réseau téléphonique de la Cochinchine datant du début des années 1930.
· L’hôtel de ville :

Construit entre 1900 et 1908 et considéré comme l’un des plus beaux bâtiment de l’époque coloniale à Saigon, en particulier le soir, lorsqu’il est allumé.
· Le musée de la Révolution :

Il est situé dans le 1er arrondissement, où sont exposés des objets rattachés à divers soulèvements, invasions et mouvements nationaux qui ont marqués l’histoire du Vietnam : l’invasion des colonialistes français, la fondation du Parti Communiste du Vietnam (1930), la résistance contre les Français (1945 à 1954), le mouvement anti-américain, la résistance nationale et la campagne Hô Chi Minh.
· Le musée de la guerre :
Il est situé dans le 3ème arrondissement. On peut y voir des objets fabriqués, des photos et des portraits documentant les crimes de guerre américains : le meurtre de civils, les effets des bombes chimiques, le massacre de prisonnier et les effets de la guerre dans le Nord du pays. On peut y aussi voir des bombes, des avions, des hélicoptères et des chars d’assaut.
· Le musée de la Campagne Hô Chi Minh :

Il est situé dans le 1er arrondissement, illustrant la détermination du Parti et du peuple à réunifier le pays.
Il y a différents thèmes d’expositions : la piste de Hô Chi Minh, la campagne de Phuoc Long, la campagne de Buon Ma Thuot, la campagne de Huè – Danang et la campagne d’Hô Chi Minh.
Le musée abrite également une salle de projection et d’exposition sur le Gouvernement de Saigon et les armes de guerre.
· Le musée Hô Chi Minh :

Il est situé dans le 4ème arrondissement, il y a surtout des portraits de Hô Chi Minh et des objets lui ayant appartenu.
· Le musée de l’Histoire du Vietnam :
Il est situé dans le 1er arrondissement , où sont conservés plus de 17 000 objets précieux antiques, retraçant l’histoire du Vietnam à partir de l’Antiquité (il y a près de 300 000 ans) jusqu’en 1930, lorsque le parti communiste a été fondé et également sur les différentes cultures.
· Le musée des Beaux-arts :
Il est situé dans le 1er arrondissement, où sont exposées des œuvres réalisées par des artistes vietnamiens, étrangers et des objets artistiques des nombreuses civilisations.
Certaines œuvres sont de la période du VIIe au XXe siècle, des objets artistiques des civilisations Champa et Oc Eo, des antiquités vietnamiennes (objets en céramique, en laque rouge, incrustés de perle, etc.), des produits artisanaux des différents groupes ethniques du Vietnam ainsi que des œuvres d’art en provenance de l’occident.
· Le musée des femmes du Sud :

Il est situé dans le 3ème arrondissement. Le musée est divisé en 10 salles d’exposition qui illustrent l’implication des femmes du Sud-Vietnam dans les différents conflits qui agitèrent la région.
· Le monument aux morts de Ben Duoc :
Le monument est un complexe harmonieux, dressé à la mémoire des martyrs de la guerre originaires des 40 villes et provinces, qui ont donné leur vie sur les champs de bataille à Saigon, Cho Lon – Gia Dinh durant la résistance contre les colonialistes français et les Américains dans la lutte pour la liberté et l’indépendance.
· La Cathédrale Notre-Dame :
Elle est située au centre-ville, dans le 3ème arrondissement, c’est un ouvrage religieux imposant. D’inspiration néo-romane, la construction de la Cathédrale s’est étendue du 7 octobre 1877 au 11 avril 1880, conformément aux plans conçus par l’ingénieur français Bourard. La Cathédrale a été consacrée basilique de Saigon.
· Le théâtre municipal :
Construit au début de 1897, sous une conception architecturale originale par l’ architecte français Eugène Ferret
le théâtre respecte les normes requises pour les diverses formes artistiques comme le chant, musique, danses traditionnelles et modernes.
· La pagode Giac Lam :

Construite en 1744, elle n’a pas été rénovée depuis 1900. Son architecture et sa décoration sont typiquement vietnamiennes. Dans le sanctuaire, parmi les 113 statues en bois précieux et autres chefs œuvres recensés, on compte celle de A Di Da, le Bouddha du passé et les deux disciples de Bouddha Thich Ca. D’autres représentations figurent Ngoc Hoang et l’empereur de Jade.
· La pagode Vinh Nghiem :

Elle est située dans le 3ème arrondissement, d’architecture chinoise. Il s’agit de la pagode du bouddhisme du Petit Véhicule Theravada, la plus grande de la ville. Elle comporte un sanctuaire principal réservé au culte de Sakyamuni, à ses deux adeptes et une tour de sept étages. La “Grande Cloche” suspendue dans la cour est un cadeau offert pendant la guerre par des bouddhistes japonais en gage de leur désir de paix.
· La pagode de l’Empereur de Jade (Chua Ngoc Hoang) :
Appelé également la pagode des Tortues, elle a été construite en 1909 par des Chinois, mélange entre le Taoïsme et le Bouddhisme, l’intérieur de la pagode dégage une atmosphère mystérieuse.
· Le temple Thien Hau :

Il a été construit en 1640 par 40 familles chinoises. L’architecture du temple est de style chinois.
· Le temple Caodaïsme de Tay Ninh : (le Saint-Siège de la religion)
C’est l’un des édifices religieux les plus extravagants, les plus baroques et originaux de toute l’Asie. Le fruit d’un métissage entre plusieurs religions et philosophies.
· Le palais de la Réunification :
Il fait 4 500m2, sur un terrain de 120 000m2. Il compte un sous-sol, trois étages, deux mezzanines, une terrasse, une aire de jeux à l’étage supérieur, 100 pièces dont chacune est décorée selon sa fonction, deux salles d’exposition, une maison de 33 pièces pour accueillir des invités, divers installations pour se divertir et des maisons sur pilotis.
· Les tunnels de Cu Chi :
Ils sont situés à 70km au Nord-ouest du centre-ville, dans le district de Cu Chi et font plus de 250km de long, débouchant sur plusieurs tunnels ainsi que sur des cachettes. C’est là qu’eut lieu l’offensive vietnamienne de 1968. Les tunnels mesurent de 60 à 70cm de largeur et de 80 à 90cm de hauteur. Toutefois, certains passages ont été élargis afin de permettre aux visiteurs d’y entrer.
Le réseau souterrain comprend des hôpitaux, des chambres à coucher, des salles de réunion et des aires de jeux. Il est possible de visiter des galeries souterraines pour mieux comprendre le mode de vie des soldats.
· Les autre monuments de l’époque coloniale :
La Palais de justice (1885). La manufacture d’opium. L’ancien lycée Marie-Curie. L’hôpital Nhi Dong2. Le lycée Le Quy Don. La villa de l’évêché….
· Les autres sites :
Le jardin botanique et le zoo…

 

Tourisme culturel :

· Le quartier de Cho Lon :
Il est situé dans le 5ème arrondissement, où résident les vietnamiens d’origine chinoise. Il y a de nombreux petits marchés, bons restaurants, boutiques en tous genres, pagodes et temples chinois.
Deux temples sont à visiter :
Le Temple Thien Hau: très décoré, datant du XVIIIème siècle. Le plus grand sanctuaire chinois du Sud Vietnam. De nombreuses statuettes de céramique sur les toitures. On peut voir également la maquette du bateau qui aurait transporté les premiers immigrants venus de Canton.
Le Temple de Nghia An Hoi Quan : construit en 1868 par des chinois. Beaux reliefs de bois sculptés.
La rue Hai Thuong Lan Ong (rue des plantes médicinales,” herboristes”) : On y trouve plusieurs boutiques de plantes médicinales chinoises, des taxidermistes et des produits de la pharmacopée traditionnelle.
les autres sites dans le quartier sont : La Pagode Ha Chuong , le Marché de Binh Tay, le Quai de l’Arroyo chinois (Bên Nghé) où demeurent encore quelques jonques et des habitations en bois sur pilotis, le quai Chuong Duong et le Temple Nhat Tan.
· Le marché Binh Tay :

C’est l’un des plus grands et des plus anciens marchés de Saigon. Il est situé dans le quartier chinois. On trouve de tout dans ce marché : de la nourriture, toutes sortes de riz, des nids d’hirondelle, des crevettes, poissons séchés, des plantes médicinales, des vêtements, des chapeaux, des meubles, des ustensiles de cuisine, des casques de moto, des jouets, des objets de culte… Les odeurs de poisson et nourriture vous enveloppent. On y mange, on y boit. La vie est présente ! C’est un endroit où il faut aller en journée.
· Le marché Ben Thanh :

Construit en 1914, c’est le plus grand marché couvert de la ville. Les boutiques proposent des articles variés : vêtements, bibelots, objets artisanaux, riz, épices, viandes, poissons séchés, alcools, jus de fruits, etc.
· La rue Pham Ngu Lao, paradis des routards :

Au cœur de la ville dans le 1er arrondissement, elle est devenue le point de chute préféré des routards. Des centaines de routards débarquent avec leur lourd paquetage dans cette rue, à la recherche d’un lieu d’hébergement bon marché.
En effet, c’est au centre, que se trouvent les hauts lieux historiques de la mégapole du Sud : Poste centrale, Cathédrale de Notre-Dame, marché de Bên Thành, gare de Saigon… Mais également de petits restos, bistros, cafés, boutiques de souvenirs, galeries d’art, café Internet, librairies, magasins…
· La rue Dong Khoi :

Située entre la Cathédrale Notre-Dame et la rivière, on trouve quelques vestiges bien conservés de l’époque coloniale française : l’hôtel Majestic, le théâtre municipal, l’hôtel Caravelle, l’hôtel Continental.
· L’avenue Nguyen Hue :

les Champs-Elysées de Saigon, rue avec des bâtiments coloniaux qui va de l’hôtel de ville jusqu’à la rivière.
· Dîner avec musique folklorique.

 

Information sur les villages artisanaux :
Dû à un nombre important de villages artisanaux dans divers spécialisés, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez voir un corps de métier particulier (broderie, tissage, chapeaux conique, laque, fleurs, élevage de vers à soie, bijoux, céramique, instruments, jouets, forge, bronze, potager, huîtres perlières, sculpture, peinture…) faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes.

 

 

Excursion, balade :

· Balade dans Les vieux quartiers résidentiels coloniaux.
· Visite d’une fabrique de laque.
· Promenade à vélo, en cyclo-pousse…
· Tour d’orientation de la ville :
Tour d’orientation de la ville permet d’avoir une vue globale des principaux sites, quartiers de la ville. Tout en restant dans l’autocar ou la voiture.

 

 

Spécialités culinaires de la région :

· On y trouve toutes sortes de restaurants provenant de différents continents.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Laetitia
Conseillère de voyage
laetitia_sales

Je suis tombée amoureuse de mon Indochine : les contacts avec les ethnies des montagnes du Nord, les nuits chez l’habitant ou à bord au Mékong, les soirées à Hoian, les temples d’Angkor,les promenades nocturnes à Luong Phrabang… J’aime et je saurais vous faire partager ces beautés visuelles ou intérieures, programmées où insolites sur ma terre accueillante. Je vous attends au cœur de l’Indochine!
Contactez-nous...

Fabio
Conseiller de voyage
fabio_sales

Né d’une maman vietnamienne, c’est tout naturellement que je me suis rapproché de mon deuxième pays en grandissant. Après plusieurs séjours au Vietnam et être tombé sous le charme de cette terre, c’est avec grand bonheur que j’ai décidé de m’y installer. Le sourire de ses habitants, sa cuisine incomparable, ses paysages somptueux, tant de choses que je souhaite vous faire partager !
Contactez-nous...

Quynh Anh
Conseillère de voyage
quynh_anh_sales

J'adore les voyages à "petits chemins" pour vivre l'authentique de la vie du pays. Je préconise d'axer votre séjour au Vietnam sur l'aspect humain et les rencontres avec les locaux. Je communique ma passion en confectionnant des voyages dans les mille et un recoins insoupçonnés de l’Indochine. Je suis là avec vous pour votre voyage en Indochine.
Contactez-nous...

Tram Nguyen
Conseillère de voyage
tram_sales

Originaire d'une petite ville littorale au Centre du pays, la curiosité que j’ai pour mon pays n’a cessé de grandir au fil des découvertes. Ainsi, j'adore parcourir mon pays et immortaliser la beauté de ses paysages avec mon appareil photo. J’aurai grand plaisir à vous communiquer ma passion en vous confectionnant des circuits hors des sentiers battus et proche des habitants.
Contactez-nous...

Slider

Leave a Comment