Hoi An

Hoi An

Située dans une région agricole s’ouvrant sur la Mer d’Orient. Les fleuves l’enrichissent tout en lui fournissant un réseau de communication très pratique.

En plus de ses beautés naturelles, la région présente de nombreux attraits architecturaux et culturels, dont certains sites sont reconnus Patrimoine Mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Elles donnent des essences précieuses comme le bois de fer, l’ébène et palissandre.

Ses champs produisent riz, patate, manioc, arachide, canne à sucre, thé, tabac et mûrier.

Ses spécialités sont la cannelle, camélia, nids de salanganes et le poivre.

les produits artisanaux sont l’uile d’arachide, l’huile de coco, soieries, sucre, saumure.

Quelques mines de charbon, d’or et de fer.

Ces premiers habitants étaient les ancêtres de la puissante et fascinante civilisation des Chams.

Elle est composée de vestiges, de palais, de temples et de fortifications militaires.

La température annuelle moyenne est d’environ 25 ºC

Groupes ethniques : Viet (Kinh), Co Tu, Xo Dang, M’Nong, Co (Cor)…

 

Vestiges historiques et culturels :                                        

·         La ville de Hoi An : (Patrimoine Mondial de l’UNESCO)
Elle est située à 30km au Sud de Da Nang, considérée comme la plus charmante ville du Vietnam. C’est l’une des rares villes d’Asie, dont l’architecture est restée presque intacte. Aux XVIe et XVIIIe siècles, le vibrant port de Hoi An, était l’une des escales principales des bateaux circulant en Extrême-Orient, en particulier des commerçants Hollandais, Espagnols, Portugais, Japonais, Chinois, Italiens et Français. Les anciennes rues, maisons, temples et pagodes sont restés pratiquement intacts depuis deux siècles. Le style architectural mixte avec des éléments chinois, japonais et européens fait de Hoi An un centre touristique attractif. C’est un véritable petit musée vivant.
·         La pagode Chuc Thanh :

Située à 2km du centre-ville de Hoi An. Cette pagode est la plus ancienne de la ville. Elle a été fondée au XVIIe siècle et elle est d’origine chinoise. Elle contient de nombreux objets rituels authentiques dont un gong en forme de carpe. Dans la pièce centrale, des idéogrammes gravés en or, sur des poutres laquées rouges, relatent les chroniques de la pagode. Sur l’autel du centre, trône un magnifique Bouddha entouré de deux représentations du Bouddha Sakyamuni. La pagode est encore habitée par des bonzes.
·         Le temple Phuoc Kien : (Pagode Kim Son)
Il est Situé à 2km de Hoi An.  Également appelé pagode Kim Son, elle a été construite en 1967. L’architecture unique de cette pagode s’agrémente de magnifiques statues d’inspiration chinoise et vietnamienne. Elle est toujours occupée par les moines bouddhistes.
·         Le temple de Quan Cong :
Le musée, ancienne pagode de Quan Yin, construit en 1653, contient des photographies et beaucoup d’objets anciens précieux comme des cartes, statues, porcelaine, céramique, balance, ancre, urnes funéraires, stèle, rapports de famille…
·         Le temple de Quan Cong et le musée historique et culturel :
Construit en 1653, ce joli temple coloré est dédié à un mandarin qui fut exemplaire durant son existence. Derrière se trouve le musée situé dans une ancienne pagode. On peut y voir des photos anciennes, des vestiges de céramiques, de terres cuites, des cloches, des gravures, des statues…
·         L’ancienne maison Tan Ky : 
Elle a été construite il y a près de deux siècles. C’était la demeure d’un marchand. Elle a été entretenue avec beaucoup de soin et a conservé le même aspect qu’au début du XIXe siècle. Elle s’inspire d’influences chinoises et d’éléments japonais.
·         La maison Phung Hung :
Cette demeure vieille de 200 ans offre une belle combinaison des arts chinois, japonais et vietnamien. Huit générations se sont succédées sous sa toiture à quatre pans. En face, il y a une autre demeure, de dimensions plus modestes, mais tout aussi digne d’intérêt.
·         La maison communal de Phuc Kien : (Fujian)
Edifiée en1757 par les commerçants chinois à Hoi An, elle est consacrée aux génies et aux ancêtres, puis utilisée comme lieu de réunion des chinois. L’arrière chambre comporte trois autels : à gauche, l’autel du génie de la fortune, au milieu, l’autel des ancêtres et à droite, l’autel des trois reines de procréation et des douze sages-femmes célestes.
·         La maison chapelle de la famille Tran :
Construite en 1802 par un mandarin, cette demeure de style chinois et japonais entourée d’un jardin tropical, abrite une chapelle confucianiste décorée de meubles et d’objets anciens.
·         La maison Quan Thang :
Edifié par un capitaine chinois au XIXe siècle, cette demeure possède de remarquables panneaux sculptés en bois.
·         Le pont couvert japonais :
Datant de 1593, Il a été construit pour relier le quartier japonais au quartier chinois. Deux singes et les deux chiens, visibles de part et d’autre des entrées, indiquent que la construction a commencé l’année du Singe et a fini l’année du Chien.
·         Le site My Son : (Patrimoine Mondial de l’UNESCO)
Il est situé à une trentaine de kilomètres de Hoi An, c’est l’un des lieux les plus importants de l’ancien royaume Champa. Le site est classé Patrimoine Mondial par l’UNESCO. L’ensemble comprend environ 70 ouvrages architecturaux de briques et de pierres, construits entre le VIIe et le XIIIe siècle. Bien qu’ayant survécu aux envahisseurs khmeres, chinois ou français, il a été largement endommagé par les bombardiers américains lors de la guerre du Vietnam. Quoi qu’il en soit, une atmosphère mystérieuse se dégage de ces vieilles ruines Chams, dont une partie est encore englouties par la jungle.
·         Les autres sites :

Le temple Trieu Chau (datant du XVIIIe siècle de style chinois). Le musée du folklore (situé dans une belle maison traditionnelle). Le musée du commerce des céramiques. Le musée de la culture sa huynh. Le vieux quartier français (de nombreuse maison d’architecture coloniale). La maison Tran Duong (maison coloniale de 1887)…

Paysages :

·         Le fleuve Thu Bon :
C’est l’un des fleuves les plus pittoresques du Vietnam. Par beau temps, les visiteurs peuvent se promener en bateau au fil de l’eau et découvrir les jolis villages qui bordent les berges.
·         Les îles Cu Lao Cham :

Ils sont situés à 20km au large de Hoi An. L’archipel se compose de huit ensembles d’îlots, c’est le lieu de nidation des salanganes (une sorte d’hirondelles).
Sur l’îlot Rua : est le lieu de résidence des pêcheurs et possède une pagode, un marché et une école.
Les îles ont deux spécialités : “vu nang” et “vu xao”, deux sortes de mollusques avec une coquille conique.
Les visiteurs des îles peuvent donc se régaler de fruits de mer, faire des excursions (randonnée), profiter du paysage, de la baignade et pratiquer de la plongée ou du yachting.
·         La plage Cua Dai :

Elle est située à environ 4km au Nord-est de ville de Hoi An. Elle fait plus de 3km de longueur et 300m de largeur. Elle dispose de sable fin et blanc, eau claire et bleue, des pentes modérées et de petites vagues, qui le rendent idéal pour des activités récréatives comme la natation et autres sports nautiques.

Tourisme culturel :

·         Le village des céramiques de Thanh Ha : (Patrimoine Culturel Mondial par l’UNESCO)
Il est situé à environ 5km de l’ancienne ville de Hoi An, il existe depuis plus de 500 ansCélèbre dans tout le pays pour ses produits délicats faits entièrement à la main, il attire de nombreux visiteurs. Les produits traditionnels sont des objets utilitaires tels que pots, vases, bols, brique, tuiles… Mais depuis quelques temps, pour répondre aux goûts des touristes, les villageois fabriquent des produits plus décoratifs et plus artistiques. Le village est devenu une destination pour les Vietnamiens et étrangers visitant Hoi An, classé Patrimoine Culturel Mondial par l’UNESCO. Vous pouvez vous même fabriquer vos propres produits, guidés par les artisans.
·         Le village du bois de Kim Bong :
Il est situé près de Hoi An, il est connu depuis longtemps pour ses sculptures sur bois. Les artisans ont hérité leur technique à travers des échanges, ils ont appris la quintessence de la sculpture cham, chinoise, japonaise et sont parvenus à trouver leur propre style artistique, apprécié dans tout le pays.
·         Le village du bronze de Phuoc Kiêu :
Les bronzes de ce village sont utilisés dans les rituels, les fêtes et dans la vie de tous les jours : cloches, gongs, sonneries, instruments de musique à percussion, encensoirs, vases, etc. les instruments de musique possèdent un son très singulier, grâce à une technique secrète d’alliage des métaux. Qui est jalousement gardée par les artisans du village.
·         Le village de légumes de Tra Que :
Il est situé à 3km de Hoi An. Ce village est célèbre pour sa culture de légumes et ses plantes aromatique, qui approvisionne les marchés, restaurants et grossistes de la région ainsi que dans la ville de Da Nang. Vous pouvez y aller en cyclo ou à bicyclette. Vous pourrez participer à la vie et au travail des habitants du village, comme ratissage, semailles, arrosage des plantes, cueillette des plantes et autres activités de jardinage, également recevoir un cours de cuisine.
·         Le village de pêcheurs de Tam Hai :
En prenant un ferry à l’estuaire de la rivière Truong Giang, dans la commune de Tam Hai, district de Nui Thành, se trouve un village connu localement sous le nom de «village de pêcheurs de Tam Hai». Il y a d’innombrables cocotiers, des habitations en toit végétal et les caractéristiques culturelles d’un village de pêcheurs traditionnel. On peut y voir le grand cimetière de baleines, avec des centaines de tombes dont certaines abritant des cétacés de 100 tonnes, reconnu comme patrimoine historique et culturel. Les eaux abritent holothuries, ormeaux et autres crustacés, fournissant une source de nourriture abondante. Au bout du village, il y a un vieux temple et deux puits Cham. Déguster de l’alcool de riz et des fruits de mer.
·         Les rues de Tran Phu, Nguyen Thai Hoc et Bach Dang :
Ceux sont les endroits où sont regroupées les plus belles maisons anciennes.
·         Spectacle folklorique, traditionnel :
·         Découverte d’un centre artisanal, des activités fluviales…

Information sur les villages artisanaux : 
Dû à un nombre important de villages artisanaux dans divers spécialisés, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez voir un corps de métier particulier (broderie, tissage, chapeaux conique, laque, fleurs, élevage de vers à soie, bijoux, céramique, instruments, jouets, forge, bronze, potager, huîtres perlières, sculpture, peinture…) faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes.

Excursion, balade :

·         Promenade en jonque, à vélo, en barque, en bateau…
·         Balade sur les quais, au sein des bâtiments d’intérêt historique, dans le marché local…
·         Randonnée sur une île…

 

Spécialités culinaires de la région :

·         Le “Cao Lau” 
·         Les nouilles Quang 


·         Les rouleaux de printemps « Tam huu » :
·         Les gâteaux en viande “Banh Xeo”:
·         Des fruits de mer, alcool de riz…

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Laetitia
Conseillère de voyage
laetitia_sales

Je suis tombée amoureuse de mon Indochine : les contacts avec les ethnies des montagnes du Nord, les nuits chez l’habitant ou à bord au Mékong, les soirées à Hoian, les temples d’Angkor,les promenades nocturnes à Luong Phrabang… J’aime et je saurais vous faire partager ces beautés visuelles ou intérieures, programmées où insolites sur ma terre accueillante. Je vous attends au cœur de l’Indochine!
Contactez-nous...

Fabio
Conseiller de voyage
fabio_sales

Né d’une maman vietnamienne, c’est tout naturellement que je me suis rapproché de mon deuxième pays en grandissant. Après plusieurs séjours au Vietnam et être tombé sous le charme de cette terre, c’est avec grand bonheur que j’ai décidé de m’y installer. Le sourire de ses habitants, sa cuisine incomparable, ses paysages somptueux, tant de choses que je souhaite vous faire partager !
Contactez-nous...

Quynh Anh
Conseillère de voyage
quynh_anh_sales

J'adore les voyages à "petits chemins" pour vivre l'authentique de la vie du pays. Je préconise d'axer votre séjour au Vietnam sur l'aspect humain et les rencontres avec les locaux. Je communique ma passion en confectionnant des voyages dans les mille et un recoins insoupçonnés de l’Indochine. Je suis là avec vous pour votre voyage en Indochine.
Contactez-nous...

Tram Nguyen
Conseillère de voyage
tram_sales

Originaire d'une petite ville littorale au Centre du pays, la curiosité que j’ai pour mon pays n’a cessé de grandir au fil des découvertes. Ainsi, j'adore parcourir mon pays et immortaliser la beauté de ses paysages avec mon appareil photo. J’aurai grand plaisir à vous communiquer ma passion en vous confectionnant des circuits hors des sentiers battus et proche des habitants.
Contactez-nous...

Slider

Leave a Comment