Infos Birmanie

Infos Birmanie

Infos Pratiques

Décalage horaire: +4h30 en été et +5h30 en hiver
Passeport: Valable au moins 6 mois après la date de retour.
Visa: Obligatoire, valide 3 mois après émission et permet de rester 28 jours dans le pays.
Vaccins: Aucun vaccin n’est obligatoire mais sont conseillés : hépatite A, typhoïde,…

Quand partir?

La meilleure période pour partir en Birmanie s’étend de décembre à Avril. En effet, la mousson du sud-ouest commence à partir de mai, et il pleut beaucoup à Yangon au mois de juin et juillet, et à Bagan en septembre.  Heureusement, il ne pleut que très peu sur tout le reste du pays. Entre mars et mai, il fait certes assez chaud, mais la météo sera idéale pour prendre de belles photos. Si les températures peuvent être élevées durant l’été de juin à novembre, le centre du pays bénéficie de températures plus douces (de Mandalay à Bagan). Sinon, on peut profiter des montagnes où le climat est également plus doux.
Festival

Pourquoi aller en Birmanie ?

  • Artisanat d’exception
  • Cuisine de grande qualité
  • Authenticité préservée
  • Merveilles architecturales birmanes
  • Population multi culturelle au sourire permanent
  • Spiritualité envoûtante du Myanmar
  • Passion des bijoux, de l’or, des rubis
  • Immersion dans la nature

Les transports

Vols internationaux: Pas de vol direct, une escale est nécessaire. Comptez environ 16 heures de vol. ( les compagnies Vietnamairlines, ou Emirates).
Vols internes: Le pays compte une trentaine d’aéroports.
Bus locaux: Les bus sont en bon état, les bus de nuits sont modernes et bénéficient de bons équipements.

Gastronomie

Mohinga : Plat natioanal, soupe à base de poisson et vermicelles.
Thok : Salade épicée à base de fruits crus ou légumes.
Ohn no khao swè: Plat composé de nouilles de blé dans un poulet au curry et un bouillon de lait de coco

Voyage en Birmanie: nos incontournables

Bagan: Site archéologique bouddhiste qui s’étend sur 50km carrés, avec environ 2 834 temples et pagodes.
Mandalay: C’est le centre culturel et religieux du bouddhisme au Myanmar.
Lac Inlé: Etendu sur 20 km et situé au milieu des montagnes, le lac Inlé ne vous
laissera pas indifférent. Vous observerez notamment ses villages flottants, sa
pêche traditionnelle, et des femmes girafes.
Yangon: Yangoun est un ensemble de pagodes, mosquées, églises, temples
hindous et synagogues. Il possède le plus grand nombre d’édifices coloniaux de
toute l’Asie du sud-est. Parsemé de lacs et de jardins, Yangon a gardé une
ambiance coloniale qui contribue à son charme.
Hpa An: Ville située dans le sud du pays, parcourir ses alentours sera un véritable moment de détente. Paysage entre temples, grottes, rizières et lac.
Kalaw: C’est avant tout la destination touristique birmane la plus connue pour le
trekking. La région est montagneuse, très agricole et habitée par sept minorités
différentes. Les panoramas sont superbes et les villages vraiment pittoresques.
Amarāpura: Une des quatre capitales royales, connue grâce à son monastère de Mahagandhayon, mais également ses enfants défavorisés. Les amateurs de
photos auront l’occasion de prendre quelques clichés du pont d’U Bein.
Le rocher d’or: Rocher d’environ 6 m de diamètre posé en équilibre à 1 200 m d’altitude, c’est un lieu de pèlerinage très fréquenté par les bouddhistes.

Un séjour balnéaire?

Ngapali: C’est un lieu magnifique avec une eau bleu claire et transparente tel un paysage de carte postale. Cette plage paradisiaque se distingue des autres plages d’Asie du Sud-Est par le peu de touristes qu’elle accueille.
Ngwe Saung: C’est un endroit plus sauvage, réservé aux amoureux du calme et de la nature, vous vous sentirez comme sur une île déserte !
Chaung Tha: Petite station balnéaire encore peu développée et qui garde donc tout son charme naturel. C’est le lieu idéale pour se détendre après avoir fait un voyage intense en Birmanie.