+84 909 652 127 info@mekongvillages.com

VILLAGE HORTICOLE DE SA DEC – ROYAUME DES FLEURS DU DELTA DU MEKONG

VILLAGE HORTICOLE DE SA DEC – ROYAUME DES FLEURS DU DELTA DU MEKONG

VILLAGE HORTICOLE DE SA DEC – ROYAUME DES FLEURS DU DELTA DU MEKONG

Situé au bord de la rivière Tien, dans la province de Dong Thap, le village horticole de Sa Dec est connu depuis des centaines années comme le royaume des fleurs du delta du Mékong et le principal fournisseur des fleurs à de nombreuses provinces dans tout le pays et même à l’étranger. La plus belle saison pour visiter ce village est sans aucun doute le début de l’année, de janvier à mars, lorsque toutes les fleurs s’épanouissent, ce qui coïncide avec la fête du Tet au Vietnam.

Etant l’un des greniers aux fleurs les plus grand au Sud du Vietnam, le village horticole de Sa Dec est spécialisé dans la culture des fleurs et des plantes ornementales. L’horticulture se perpétue ici depuis un siècle. Initialement, Sa Dec n’avait que quelques foyers qui plantent des fleurs pour les décorations du Nouvel An lunaire. Au fils du temps, le nombre de foyers se consacrant à l’horticulture a progressivement augmenté après que les habitants se sont rendus compte que le terrain et le climat de cette région étaient propices à la culture des fleurs. Auparavant, il n’existait que le commerce familial de génération en génération. Le village a connu des hauts et des bas en raison d’un manque d’investissement. Dans la période d’intégration, la ville investie dans l’infrastructure, l’application de nouvelles technologies biologiques et l’amélioration de la qualité des fleurs. Aujourd’hui, le village abrite presque 2000 ménages qui gagnent leur vie avec la floriculture. Le territoire horticole s’étend sur environ 600 hectares et compte des milliers de variétés.

Une caractéristique unique de ce village est que les fleurs sont cultivées sur des pergolas toute l’année. Autrefois, lors de la saison des inondations, les horticulteurs devaient déplacer les pots de fleurs à l’endroit plus élevé pour qu’ils ne risquent pas d’être abîmées. Puis les floriculteurs ont décidé de planter les fleurs sur les pergolas. C’est la raison pour laquelle ici on prend souvent le sampan pour la récolte.

Le village regorge beaucoup de variétés de fleurs telles que les chrysanthèmes de toutes sortes, le dahlia, les orchidées, etc. On y trouve aussi des fleurs exotiques comme le lisianthus ou encore le Salvia splendens. En outre, le village produit désormais 50 espèces de roses, qui sont destinées essentiellement à l’exportation. Cette région est également réputée pour ses plantes ornementales. Les arbres familiers comme l’areca, le figuier, le ficus microcarpa, l’ochna serrulata sont transformées en plantes ornementales avec forme insolite et surprenante grâce à des artisans talentueux.

On peut visiter le village à n’importe quelle saison de l’année. Mais le meilleur moment pour s’y rendre est environ 10 jours avant la fête du Tet, lorsque les fleurs sont transportées par camions ou chargées sur des bateaux vers les provinces voisines et vers l’étranger. 

Sources d’images : FB Check in Vietnam, thamhiemmekong.com