MANGER CHEZ L’HABITANT, FACILE OU DIFFICILE ?​

MANGER CHEZ L’HABITANT, FACILE OU DIFFICILE ?

Vous préparez le voyage au Vietnam ? Vous vous inquiétez si c’est facile de vous intégrer à la manière de table aux repas chez l’habitant ? Nous vous invitons à lire ce petit article pour ne plus stresser.  

 

Temps de réunion de tous les membres de la famille

Les Vietnamiens essaient de garder la meilleure ambiance familiale pendant le repas. Ils préfèrent commencer quand tout le monde est à table et ils ne quittent que la table une fois que le dernier membre a fini.

source internet

Disposition tous les plats en même temps

source internet

L’enchaînement entrée-plat-dessert tour à tour symbolise un repas complet occidental mais les Vietnamiens disposent sur la table tous les plats dès le début et ils se partagent au fur et à mesure sans suivre n’importe quel ordre.  

Utilisation des baguettes

Si les occidentaux utilisent le couvert, les asiatiques se servent avec des baguettes.

Pas de panique ! La famille d’accueil vous adressera des cuillères si vous n’avez pas d’habitude de prendre les baguettes. 

 

source internet

Du riz

source internet

En France, vous avez du pain, des pâtes à la base du blé. Au Vietnam, auprès du développement de civilisation de la riziculture, du riz est inséparable dans les repas principaux.

 

Des plats incontournables

Le repas d’une famille traditionnelle se compose : un grand bol de soupe, une assiette présenté le plat principal : viande/poisson/fruit de mer, une assiette des légumes sautés ou  bouillis, un petit bol de « nuoc mam » ou de la sauce de soja. La diversité des plats est une combinaison harmonieuse de 5 saveurs salées, sucrées, acides, épicées et piquantes, qui est unique du plateau du repas vietnamien. Normalement, la soupe sera le dernier plat que les Vietnamiens toucheront leurs baguettes. 

souce internet

Mère ou belle-fille s’assoient à côté du cuiseur à riz

A l’heure du repas, la mère ou la belle-fille s’assoit toujours à côté du cuiseur de riz pour servir aux autres. Ce n’est pas un hasard si un tel arrangement existe, la femme est la gérante de la cuisine dans la culture vietnamienne.

 

Manger des fruits pour le dessert

Les Vietnamiens mangent souvent les fruits après avoir pris le repas au lieu de prendre les gâteaux sucrés pour le dessert comme les occidentaux.

source internet

Info supplémentaire: Savez-vous que les Vietnamiens se brossent les dents après le déjeuner et le dîner mais ils se brossent les dents avant le petit-déjeuner, ce qui est à l’inverse en Europe ?

Yin et Yang dans la cuisine vietnamienne.

source internet

Les ingrédients du Yin sont de la viande de canard, du poisson, des légumes, des crustacés etc. Les ingrédients du Yang sont du gingembre, du piment, du poivre etc. Ces deux côtés doivent se combiner dans tous les plats si nous voudrions avoir une bonne santé selon les Vietnamiens.

 

 

Au Vietnam, le repas représente le bonheur, l’amour, l’attachement entre les générations, c’est pourquoi, il est très significatif et important. C’est un trait de la beauté culturelle dans la cuisine vietnamienne. Alors, facile ou très facile de vous intégrer ?